carnets du vatican
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/03/2013

Conclave : fumée une

photo_1363117451742-2-0.jpgChronique. Ils sont tout de même bizarres ces cardinaux. Alors qu'ils pourraient annoncer les résultats du conclave via Facebook, Twitter, des mails ou des SMS, ils ne trouvent rien de mieux que de faire attendre journalistes et catholiques (pour une fois unis dans la même galère) des heures durant sur les paves d'une place pluricentenaire, à regarder une vieille cheminée toute frêle s'échappant d'une chapelle de la renaissance. Sérieux, ils ne manquent pas d'humour ces vieux messieurs de rouge vêtus et ils doivent bien se marrer le soir, en mangeant à imaginer les milliers de journalistes qui se battent avec la pluie les grêlons et les orages pour protéger micros et caméras a l'aide de parapluies édentés.

Et si les journalistes eux, ne rient pas du tout au moment des directs ils le reconnaissent pourtant volontiers: la situation à son charme et ils ne voudraient le perdre pour rien au monde. Qui vous a dit que les chevaliers des médias n'étaient plus des guerriers prêts à affronter les éléments et capables d'une patience à toute épreuve.

Oui, ici à Rome on a vécu ce moment un peu a temporel avec amusement, enthousiasme, attente et frénésie. Vivement demain, il y aura deux fois plus de fumée, trois fois plus de soleil (enfin, on espère), et encore plus de suspens.

Bosco d'Otreppe

P.S. La fumée était noire ce soir. Sans doute dans la chapelle Sixtine déjà des tedances se se sont elles exprimées et quelques papabile ont ils vus leur nom se confirmer dans les urnes. Sans doute, car les bulletins sont déjà brûlés et nous ne les connaitrons jamais.

 

22:40 Publié dans Catholicisme, Religion | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

Les commentaires sont fermés.